Gabriel Bonin                                                                                

Folia, place du Palais des Papes


La Feuille et le Palais



Au crépuscule d’une journée de novembre, une feuille parmi les feuilles qui jonchaient le pavé du Palais s’était levée vers moi, désireuse de trouver grâce. 

Élection réciproque. 

Nous partîmes main dans la main vers des horizons propices, loin des bruits et des tourments.

 Le Palais, d’un naturel possessif, ne voyait pas ce départ d’un bon œil.

Il envoya des gardes qui, pour ne pas froisser Madame, l’invitèrent à prendre place dans les plus hautes sphères du pouvoir, les cieux de son jaloux amant…




Gabriel Bonin, Fable première ? 2019 




Photos © Laurent Cangioni